les professionnels

Tony Giraud propose en effet des finitions rivalisant de variété et d’originalité pour des modèles uniques. Une feuille de zinc par ci, un effet bronze ou acier rouillé par là, sans oublier l’aspect béton, papier peint, verre laqué, laque style carrosserie de voiture ou encore tissu effet peau d’éléphant, le visiteur ne sait plus où donner de la tête: «L’objectif est d’éveiller la curiosité pour susciter des envies».

Régulièrement renouvelé ce showroom devrait s’enrichir, dès cette année 2009, de trois nouvelles pièces, annoncées comme de véritables objets d’arts. Un pas supplémentaire dans cette niche du très haut de gamme que vise délibérément Tony Giraud L’artiste artisan.